Texte de Maud : Et après le camp ski ? - Aumônerie PJD

Pôle Jeunes Daubigny - Aumônerie Catholique - 28 rue Daubigny - 75017 PARIS - Tél. : 01 42 27 53 09 - aumonerie.pjd@gmail.com

Texte de Maud : Et après le camp ski ?

Voici le texte lu pendant le concert de retour du camp ski-spi 2017.

Beaucoup se demandent ce qu’on devient après le camp ski-spi. Comme si tout devait retomber dans l’oubli, l’acquis, le « fait » et à refaire. Comme si tout n’avait été qu’oasis en plein désert, une sorte de pause. Comme si le temps nous avait échappé pour quelques instants de joie, de dépassement de soi, d’amitié, de rencontres, d’échanges, de foi…

On ne peut pas se résoudre à ce qu’un tel changement de vie sur une semaine nous laisse aller à la déprime, au regret et à l’impossibilité de porter du fruit au cœur de nos vies. On ne peut pas se résoudre à ce que la camp ski ne soit qu’un événement sans suite. Et, accrochez-vous, Dieu ne s’y résout pas non plus.

« Il dépend de ton choix de rester fidèle. » Si 15, 15-20

Souvenez-vous du psaume de la dernière messe du camp ski : « Heureux les hommes intègres dans leurs voies qui marchent suivant la loi du Seigneur ! Heureux ceux qui gardent ses exigences, ils le cherchent de tout cœur ! Toi, tu promulgues des préceptes à observer entièrement. Puissent mes voies S’AFFERMIR à observer tes commandements ! Sois bon pour ton serviteur, et je VIVRAI, j’observerai ta parole. Ouvre mes yeux, que je contemple les merveilles de ta loi. Enseigne-moi, Seigneur, le chemin de tes ordres ; à les garder, j’aurai ma récompense. Montre-moi comment garder ta loi, que je l’observe de tout cœur. » Ps 118

Pendant une semaine, nous avons appris à vivre en communauté. Nous avons appris à partager, à aimer, à pardonner, à skier, à vivre plus sainement (sans portable, par exemple…)… Et ce que vous ignorez peut-être, c’est qu’en vivant comme ça, en faisant ces efforts, en changeant votre regard sur les autres, sur vous-même, et sur Dieu, vous rayonnez. Vous illuminez le monde, et je vous dis pas ça pour vous faire sourire, je le dis entant qu’animatrice et au nom de tous, vous n’imaginez pas le bien que vous êtes capable de faire, de répandre et de mettre dans le cœur de vos animateurs. Merci.

Pendant une semaine, nous avons tout laissé à Paris, notre famille, nos amis, notre vie, notre confort, nos habitudes, …pour vivre autre chose, pour vivre mieux. Quelle que soit la raison pour laquelle vous avez choisi de venir, vous avez tous été appelés. On ne vient pas au camp ski comme on part en colonie de vacances. Même si au départ vous partiez pour vous éclater avec vos potes, pour skier, pour échapper à vos parents, fuir vos problèmes… A un moment donné, vous vous êtes retrouvés au milieu de 128 personnes avec qui vous avez choisi de vivre une semaine au rythme de l’Evangile !

La première fois que je suis venue au camp ski, je ne connaissais personne, je ne croyais pas en Dieu et je ne savais pas skier. Le camp ski, ça n’a pas été juste une pause dans ma vie où je me suis dit « tiens ça a l’air cool », d’autant que je ne voulais pas y aller pour toutes ces raisons. Ca a été à mes yeux un nouveau départ parce que j’ai découvert qu’en s’appuyant sur les bonnes forces et en vivant en confiance avec les autres qu’on a pourtant pas choisi, on est capable de faire et de vivre de grandes choses.

Ayez confiance en Dieu. Il change les cœurs. Rien ne s’est arrêté entre Valloire et Paris.

Pensez au témoignage de Théophile qui nous appelle à nous engager malgré les doutes… qui nous appelle à changer de vie et qui nous montre que c’est possible et qu’un simple événement peut tout changer si on l’accepte.

Alors oui, le camp ski s’arrête à une date fixe. Mais la vie n’attend pas et Dieu nous parle encore et toujours. Il ne nous appelle pas uniquement une semaine dans l’année, ou une fois par semaine à la messe, Il nous appelle tous les jours !

Ecoutez la parole de Dieu, elle n’est pas juste pour l’autre, pour votre pote, pour celui qui croit plus ou mieux que vous, elle est pour tout le monde, pour chacun ! Ayez l’espérance ! La même qui vous permettait de vous lever chaque matin en vous disant « cette journée sera la meilleure » ! La même qui vous donnait cette énergie de faire toujours plus, toujours mieux ! Je vous invite à lire ou à relire votre livret spi…

Le camp ski-spi nous apprend qu’une vie peut se vivre à fond avec ses hauts et ses bas si nous savons la poser sur le roc, si nous savons mettre notre confiance en Dieu et en nos frères, si nous savons rester humbles et justes avec ceux qui nous blessent, si nous savons rester sages et fidèles dans nos efforts, si nous savons rester nous devant tous. Nous sommes des trésors et en nos cœurs, nul n’est plus précieux que l’amour que nous portons aux autres, à Dieu et à nous-même.

Vous nous avez montré que vous étiez capables de vivre tout cela, chacun à votre mesure, chacun selon ses forces… Maintenant, c’est au monde que vous devez porter ces fruits.

Que rien n’arrête votre folle envie de vivre. Et que Dieu vous bénisse.

« Marie retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur… » Luc 2,19

 

Maud PROTAT-KOFFLER

Articles

Trier par : Date   Titre
Ordre de tri :